Colley a poil long

Colley a poil long

Autre(s) nom(s) : Berger d'Ecosse à poil long, Collie Rough

Origine :Grande-Bretagne

Origines et histoire

D'origine britannique, cette race est fixée en Angleterre et en Écosse vers la fin du XIXe siècle. C'est la reine Victoria qui fit sortir de l'anonymat, en 1860, ce chien pour lequel elle avait une véritable passion. C'est sous son règne (1837-1901), en 1881 que le comité du Collie Club (le 1er club de Colley à être créé) établit le premier standard de race « Breed Standard » pour les Colleys à poil long (Rough collie) et pour les Colleys à poil court (Smooth collie).
Le Colley, à la base, avait un poil plus court et beaucoup plus rêche. Il serait le résultat du croisement entre un Barzoï (lévrier russe), d'où sa finesse et son allure (la ressemblance est frappante chez le Colley à poils courts), et un Setter irlandais. La race a beaucoup évolué depuis ce temps là afin de correspondre à des critères plus esthétiques.
En France, Le premier Colley enregistré au Livre des Origines Françaises1 le sera le 25 avril 1889. Il s'agit d'un chien importé d'Irlande. Quant au Collie Club Français, le 1er club de race, il verra le jour en 1909.

Caractère et aptitudes

Très doux et affectueux, le Colley à poil long peut parfois se montrer un peu timide. Il faut donc le socialiser dès son plus jeune âge. Très intelligent et éclectique, il pourrait accomplir n’importe quel travail : malheureusement, à cause de son poil long (qui demande de l’entretien), on lui a toujours préféré le Berger allemand, chien plus « facile », dans les tâches d’utilité publique. Ainsi, sa sélection s’est concentrée principalement à sa beauté afin de produire des chiens d’exposition mais aujourd’hui ses qualités caractérielles ne sont plus aussi développées que celles de ses prédécesseurs. Par exemple, tous les sujets ne sont pas portés naturellement sur les exercices de défense (c’est aussi parce que le Collie a toujours été un conducteur de troupeau et non un défenseur puisqu’il n’y avait pas de loups dans sa région d’origine). Il reste toutefois un bon gardien, vigilant et attentif mais jamais inutilement agressif. Il aime beaucoup les enfants.

Santé

C’est un chien rustique et très robuste. Il faut contrôler ce que l’on appelle l’anomalie des yeux du Colley (AYC), un défaut très répandu (30-40 % des sujets touchés en moyenne) dont l’origine est encore mal connue.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Conditions de vie

Dans une maison ou dans un jardin, sans problèmes. C’est un chien qui a besoin de faire de l’exercice.

Remarques et conseils

Malgré les apparences, sa robe n’a pas besoin d’être très entretenue et peut rester correcte avec un simple coup de peigne quotidien. En revanche, le toilettage des sujets d’exposition est très complexe et demande environ deux heures.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site